mercredi 18 juin 2014

Houmous

Pendant des années, j'ai préparé le houmous avec des pois chiches en boîte sous prétexte qu'ils rendent la préparation plus légère. Bien moins savoureuse cependant qu'avec des légumes secs ! La purée de pois chiches n'étant pas diététique en soi, autant préparer la meilleure possible. 












Pour 1 bol
100 g de pois chiches secs
3 cs de tahina
1 cs d'huile d'olive
2 gousses d'ail
1 jus de citron
Sel
Cumin, paprika










Faire tremper les pois chiches dans l'eau froide toute la nuit. Les égoutter et les faire cuire à l'eau non salée pendant 1 bonne heure, selon leur grosseur. 




Quand ils sont tendres, les égoutter et les éplucher en retirant la pellicule blanche qui  les recouvre. 



Mixer les pois chiches. Écraser au mortier l'ail avec le sel. Si l'on emploie de l'ail frais, on obtient une purée bien lisse. 


La tahina est une crème de sésame onctueuse que l'on trouve facilement chez Carrefour par exemple. En Israël, il existe de la poudre que l'on allonge avec de l'eau, c'est très pratique. 


Autrefois, j'en achetais à Paris mais désormais, je n'arrive plus à en trouver.

Dans un bol, mélanger les pois chiches à la tahina, ajouter l'huile, le jus de citron et la purée d'ail. Allongée avec un peu d'eau selon la texture désirée sachant que la crème s'épaissit en reposant. Verser un filet d'huile sur le dessus et saupoudrer d'un voile de cumin ou de paprika.


Le houmous accompagne les pitas, les falafels, le poulet ... Il fait partie intégrante des mezzes.

3 commentaires:

  1. dans un cendrier c'est pas au top de manger chez toi

    RépondreSupprimer
  2. Sauf que ce n'est pas un cendrier mais un mortier ! Pour ta gouverne, ça sert à piler l'ail.

    RépondreSupprimer
  3. Belle recette, j'apprécie ta technicité. Ma recette est plus simple et surtout plus rapide, mais probablement moins savoureuse !

    RépondreSupprimer