vendredi 31 octobre 2014

Pains plats turcs farcis aux épinards

Pour la première fois que je participe à une escapade en cuisine, j'ai eu beaucoup de chance d'être tombée sur le blog de Laurence "Plaisir & équilibre". Très bien fourni, je n'ai eu aucune peine à choisir et j'ai tout de suite jeté mon dévolu sur les gözlemes, des pains turcs farcis aux épinards, absolument délicieux. Cher et tendre a remarqué qu'il avait goûté des chaussons identiques à Istanbul même si Yasi précise que les véritables gözlemes ne comportent pas de levure ! Simplement, j'ai remplacé les épinards frais par des surgelées (oups), décongelés et fortement égouttés.



Pâte 
240 g de farine
150 g d’eau tiède
8 g de sel fin
1cc de sucre 
1cc de levure du boulangère
Farce
150 g de feta de brebis
120 g d’épinards
80 g de ricotta
1 gousse d’ail écrasée
1 oignon râpé
Persil
Paprika, coriandre, sel
Huile d’olive



Placer tous les ingrédients de la pâte dans le bol du robot muni du crochet. Actionner pour 10 min à petite vitesse. Couvrir et laisser lever 1h. 



Faire revenir l’ail et l’oignon dans 2cs d’huile d’olive. Ajouter les épinards, le persil, la coriandre, le sel et le paprika. Laisser tiédir puis incorporer la feta et la ricotta.

Diviser la pâte en 4 morceaux. Étaler chaque boule sur le plan de travail fariné en un rectangle de 20×30. J'ai transféré la pâte sur du papier sulfurisé mais finalement c'est inutile. Répartir la farce sur la moitié de chaque rectangle en ménageant 1cm sur les côtés.



Replier la pâte pour former un chausson. Bien sceller les bords. Faire de nouveau lever 30min. Badigeonner chaque gözleme d’huile d’olive à l'aide d'un pinceau. Chauffer une grande poêle antiadhésive sans matières grasses. Y cuire 2 gözlemes à la fois des deux côtés. Les retirer lorsqu'ils sont bien dorés. 



Vraiment, vraiment excellent. La feta donne un goût acidulé très agréable, la pâte fine est très souple. Des découvertes comme celles-ci, j'aimerais en faire chaque jour. J'ai hâte d'aller voir ce que Flo a concocté à partir de mes recettes. Sinon, avec la même pâte, on peut préparer des pains plats aux légumes confits et au brie, tomate et pesto.  

jeudi 30 octobre 2014

Côtes de porc panées aux fines herbes

Des côtelettes cuites au four sans matières grasses ajoutées tout en étant moelleuses et parfumées. A accompagner d'une salade. 






Ingrédients
4 côtes dans l'échine
1 oeuf
2cs de chapelure maison
1cs de farine
1cs de fromage râpé
1 gousse d'ail écrasée 
1cc d'origan
Sel, poivre
Citron






Préchauffer le four à 180°. Mélanger la chapelure, la farine, l'ail, l'origan et le fromage râpé. Saler et poivrer. Désosser les côtelettes et les passer dans l'oeuf battu en omelette puis dans la panure. 


Les déposer dans un plat en four et cuire à peine 40min en les retournant à mi-cuisson. Servir avec du citron.


mercredi 29 octobre 2014

Gratin de fenouil

Il y avait beaucoup de jolis bulbes au marché, alors je n'ai pas résisté. Hop, un petit gratin, rapide à préparer. 








Ingrédients
2 bulbes de fenouil
400g de sauce tomate légère
1 mozzarelle
Parmesan






Détailler les bulbes en fines lamelles et les cuire 10min à la vapeur.

Les disposer dans un plat à gratin, napper de sauce tomate. 


Ajouter la mozzarelle coupée en fines lamelles ainsi que du parmesan râpé. 

    Enfourner 30min à four préchauffé à 200°. 





mardi 28 octobre 2014

Feta marinée

Avoir sous la main des petits cubes de feta marinée, c'est bien pratique. Pour l'apéritif, les salades, sans parler de l'huile parfumée qui se glisse dans les assaisonnements.







Pour 1 bocal
200 g de feta de brebis
15 cl d'huile d'olive
1 gousse d'ail
Thym
Romarin
Origan 








Détailler la feta en cubes, la placer dans le bocal, recouvrir avec l'assaisonnement. Fermer et attendre plusieurs jours avant de consommer. 

lundi 27 octobre 2014

Salade d'oranges à la cannelle

Un dessert léger et rafraîchissant, plein de vitamines. Ce n'est pas vraiment une recette mais plutôt un moyen d'y penser. Le secret est de mélanger soigneusement la cannelle et le sucre avant de les répartir sur les oranges. 













Ingrédients
1 kg d’oranges
Sucre cristal
Cannelle en poudre











Détailler les oranges pelées en tranches assez épaisses. Les disposer délicatement sur un plat. Mélanger dans une tasse le sucre et la cannelle, saupoudrer à l'aide d'une passoire. 

dimanche 26 octobre 2014

Croque-monsieur

Belle coïncidence pour le tour 391: Joana prépare ses croque-monsieur exactement de la même manière que la mienne, c'était l'occasion de publier cette recette commune. Du pain brioché maison, du jambon de bonne qualité, du comté. Le pain dore particulièrement bien, le fromage fond comme il faut. A accompagner d'une salade. 
















Ingrédients
Pain brioché
Jambon blanc
Comté


















Trancher le pain au couteau électrique, racler le fromage pour obtenir des tranches très fines, c'est mieux que de le râper. 


Inutile de beurrer le pain, poser 2 tranches ultra fines de comté, recouvrir d'une demi tranche de jambon, puis encore 2 tranches de fromage. 


Ajouter la 2ème tranche de pain. Griller les sandwichs dans l'appareil chauffé. 


Evidemment, si j'ai du pain anglais ou du pain de mie moelleux sous la main, je les utilise, c'est la même chose. Eviter le pain de mie industriel qui donne un résultat médiocre. Je suis curieuse de voir ce que Calinhorely a testé de mon côté, je file.

samedi 25 octobre 2014

Tartes fines aux reine-des-reinettes

Une version sans moule : pratique en vacances lorsqu'on n'a pas l'équipement nécessaire. 











Pour 4 disques
200g de pâte brisée
4 reine-des-reinettes
Sucre roux
Cannelle
Beurre





Etaler la pâte brisée avec un voile de farine. Découper 4 disques à l'aide d'une assiette. Les poser sur une plaque et les piquer. Inutile de beurrer la plaque, une pâte brisée de qualité n'attache pas. 


Vider les pommes et les détailler en rondelles assez fines. Les disposer en rosace sur la pâte. 


Ajouter une noix de beurre, saupoudrer de sucre et de cannelle.


Enfourner pour une vingtaine de minutes à four préchauffé à 200°. Tiédir sur grille et savourer aussitôt : les tartes, c'est au moment que c'est le meilleur. 



vendredi 24 octobre 2014

Ricotta maison

Le terme ricotta qui signifie "recuit", indique qu'à l'origine ce fromage est fabriqué avec les résidus de fabrication d'autres fromages. On y  ajoute du lait puis le tout est de nouveau porté à ébullition. Ca fait plusieurs années que Maryline m'a offert "Yaourts & fromages frais maison", paru aux éditions Larousse. J'avais repéré la recette de la ricotta et puis le temps a passé jusqu'à ce que Diana me donne de nouveau envie d'essayer. C'est intéressant de préparer soi-même la ricotta, notamment pour les nombreuses recettes salées et sucrées qui en comportent, pour son coût moindre et surtout si l'on oublie systématiquement d'en acheter ! C'est hyper simple à faire mais c'est assez long à égoutter, c'est pourquoi il vaut mieux en préparer une bonne quantité.









Pour 500g de ricotta
2 litres de lait entier
1 cc de sel
10cl de jus de citron (2)






Dans une grande casserole, faire chauffer le lait avec le sel et le citron jusqu'à ce qu'il atteigne entre 75 et 80°. Laisser refroidir complètement : compter plus d'une heure. 


Tapisser la passoire d'une mousseline. 


Y verser le contenu de la casserole et attendre tranquillement. Ne pas jeter le petit lait qui peut servir pour préparer du pain.


Avant de laisser la ricotta s'égoutter pour une nuit au frigo, je l'ai transférée dans une passoire plus petite afin de prendre moins de place. 


Consommer la ricotta dans les 3 jours. Pour une ricotta plus onctueuse, on peut ajouter avant de chauffer le lait 200g de crème fraîche épaisse. 


La ricotta étant légèrement friable, mieux vaut ne pas l'égoutter trop longtemps afin de ne pas la rendre trop sèche. Elle s'utilise dans la cassate sicilienne, les cannelloni aux épinards, les feuilletés au thon, la torta rustica, les lasagnes aux épinards, le gâteau moelleux à la ricotta, les cannoli  ...

jeudi 23 octobre 2014

Compote de pommes meringuée

Il me restait à peine un bol de compote en guise de dessert pour trois... Avec un blanc d'oeuf monté en neige, j'ai accommodé un petit dessert à la dernière minute. 








Pour 3 ramequins
250g de compote réduite
1 blanc
40g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
Quelques amandes hachées








Répartir la compote maison peu sucrée et très serrée au fond des ramequins. Monter le blanc en neige et ajouter les sucres en fin de parcours. Napper la compote de meringue. Parsemer d'amandes hachées. Enfourner un vingtaine de minutes à four préchauffé à 150°. 

Il y aurait eu suffisamment de meringue pour garnir 4 ramequins. Ne surtout pas essayer avec de la compote industrielle, trop sucrée et surtout trop aqueuse : on obtiendrait de la soupe. Ici, l'acidité de la compote est nuancée par la douceur de la meringue à la fois moelleuse et craquante. Le torchon aux motifs de Quimper rend bien : merci Laurence !

mercredi 22 octobre 2014

Sauté de veau au cidre

Pour les 3 ans de son blog "Marie cuisine pour 6", cette dernière propose de cuisiner une recette avec un produit breton : le cidre s'imposait. J'ai servi cette blanquette de veau avec des tagliatelles, une poêlée d'épinards frais et des polkas en dessert.




Ingrédients
750g de sauté de veau
3 carottes
2/3 de cidre brut
1 oignon
1 gousse d'ail
Thym, romarin, persil
1 feuille de laurier
1cs de farine
Sel, poivre
10cl de crème épaisse
Huile d'olive





Faire revenir la viande coupée en morceaux assez petits dans l'huile pas trop brûlante. Ajouter l'oignon râpé, l'ail écrasé, les fines herbes, saler et poivrer. Singer avec la farine, mouiller avec le cidre. Incorporer les carottes coupées en rondelles et laisser mijoter à feu doux 1h30. Si le jus n'est pas assez réduit poursuivre la cuisson en ôtant le couvercle. Crémer.  


Joyeux anniversaire !

mardi 21 octobre 2014

lundi 20 octobre 2014

Mini quiches lorraines

Avec d'excellents produits, la quiche lorraine est un délice. Pourtant j'ai un souvenir effroyable de quiche à la cantine du collège : croûte industrielle toute prête qui n'a jamais vu le beurre, tranche de saucisson à l'ail recouverte de colle à tapisser en guise de béchamel. L'horreur pour mes papilles habituées au meilleur. Je ne veux pas connaître les critères de sélection des cuisinières mais ce devait être suspect ... Heureusement au lycée, des cuisiniers professionnels prenaient les choses en main et c'était délicieux. Belle compensation. 







Pour 30 pièces
275g de pâte brisée 
125g de poitrine fumée
3 oeufs
100g de crème épaisse
Muscade
Sel
Poivre








Un beau morceau de poitrine fumée, une pâte brisée maison reposée depuis plusieurs jours, de la crème fraîche épaisse, de bons oeufs et de la muscade : on peut alors se lancer dans la préparation d'une quiche lorraine digne de ce nom. La quiche lorraine ne comporte pas de fromage, c'est suffisamment riche, ainsi. 

Etaler finement la pâte et former des disques à l'aide d'un emporte-pièce correspondant à la taille  des empreintes. Foncer les moules et piquer la pâte à la fourchette. Détailler finement le lard et le répartir.


Mélanger la crème aux oeufs, saler très légèrement, poivrer et saupoudrer d'une pointe de muscade. Compléter les empreintes et enfourner à 200°dans le bas du four pour une vingtaine de minutes. 


Vérifier que le dessous est bien cuit. Démouler et faire refroidir sur grille. 


Idée de cadeau gourmand.