lundi 31 août 2015

Riste d'aubergine

La riste n'a pas la force d'une ratatouille avec ses poivrons, ni celle d'une caponata grâce au céleri. Elle nécessite un accompagnement très relevé comme des chorizos forts à cuire par exemple. Pour autant, c'est une compotée de légumes estivale, très agréable. 









Ingrédients
5 aubergines
5 tomates bien mûres
5 gousses d'ail 
Origan
Huile d'olive
Sel








Détailler les aubergines non pelées en petits cubes et les faire revenir dans très peu d'huile, à feu assez vif, en remuant régulièrement.



 Les aubergines vont rendre leur eau de végétation. Quand elles ont bien sué, ajouter les tomates coupées menu ainsi que l'ail écrasé. Assaisonner, couvrir partiellement et laisser cuire tout doucement 1 heure. Le jus doit être bien réduit. 


Servir avec des grillades bien relevées.


dimanche 30 août 2015

Pizza roulée

Je n'ai pas regretté mon choix de pizza roulée chez "C'est meilleur fait maison" pour le tour 409. En apéritif, ces petites pizzas moelleuses tout en étant bien cuites ont été appréciées. 






Pour 25 petites pizzas
500 g de farine
300 g d'eau
50 g d'huile
15 g de levure fraîche
10 g de sel
3 tranches de jambon blanc
300 g de sauce tomate légère
Olives noires
100 g d'emmental râpé
Origan










Préparer une pâte à pizza un peu plus ferme que d'habitude pour pouvoir la rouler plus facilement. Laisser gonfler, rompre et étaler en rectangle. Napper de sauce tomate, recouvrir de lamelles de jambon, saupoudrer généreusement de fromage et d'origan. 


Rouler, déposer sur une planche et réserver au congélateur 15 min pour faciliter la découpe. Trancher avec un couteau scie sans appuyer. Ranger les spirales obtenues sur deux plaques recouvertes de papier sulfurisé. Décorer avec un olive noire dénoyautée. Cuire une quinzaine de minutes à four préchauffé à 210°. 


Allons voir ce que Sabine a choisi parmi mes recettes et évitons de penser à la fin des vacances, à la rentrée, aux jours qui diminuent ...


samedi 29 août 2015

Sablés diamant au chocolat

Des petits sablés rapides à préparer et qui accompagnent merveilleusement le café, pour ceux qui en boivent. 

















Ingrédients
260 g de farine
40 g de cacao amer
120 g de sucre + 2 cs
170 g de beurre
1 oeuf
30 g de chocolat










Mélanger la farine, le sucre et le cacao. Ajouter le beurre tempéré détaillé en petits morceaux, sabler du bout des doigts si l'on est en vacances ou bien utiliser la feuille du robot. 


Incorporer ensuite le chocolat haché grossièrement au couteau : je coupe un carré en quatre. Terminer par l'oeuf, former un boudin que l'on roule dans le sucre cristal. Filmer et réserver au frais jusqu'au lendemain. 




Le sortir 15 min avant de le débiter en tranches d'1 cm. Disposer les rondelles sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 15 min à 175°. 


vendredi 28 août 2015

Maquereaux grillés

Le maquereau frais est tout de même meilleur cuit au barbecue. La chair était juteuse ! J'ai assaisonné les poissons la veille, ça donne du goût. 






Ingrédients
6 maquereaux
6 tiges de persil
1 gros citron
2 gousses d'ail
Sel, poivre










Nettoyer les poissons, saler et poivrer très largement l'intérieur,  répartir l'ail et le persil ainsi que les quartiers de citron. Déposer les poissons dans un plat, filmer et réserver au frais jusqu'au lendemain. 


Les griller au barbecue 4 min de chaque côté et les servir avec des pommes de terre cuites en robe des champs. Ne pas oublier le beurre et le sel de Guérande !



C'est cher et tendre qui a retourné les maquereaux, il n'a pas eu la main légère ...

jeudi 27 août 2015

Pina colada

J'ai découvert cette petite merveille à St-Domingue et j'avoue que depuis, je ne refuse pas un verre ...












Pour un pichet
1 mesure de lait de coco
2 mesures de Rhum blanc
5 mesures de jus d'ananas
Glace pilée










Mettre tous les ingrédients dans un shaker ou un mixeur avec la glace pilée. Mixer et servir frais en rentrant de la plage de préférence ! Et en parlant d'apéritif, j'ai retrouvé dans mon classeur de recettes, un article paru dans ELLE en 2008. J'aurais aimé écrire ce billet, tellement j'approuve. Et dire que ça fait déjà 7 ans !






mercredi 26 août 2015

Palets de dames aux raisins de Corinthe

Maintenant, vous êtes incollables sur la différence entre les palets de dames et les parisettes, alors j'ajoute une petite difficulté : les palets de dame aux raisins de Corinthe. En vacances, on prépare ces petits biscuits avec juste un verre doseur. Mais j'ai tout de même pensé emporter mon petit bocal de raisins qui trempent en permanence dans le Rhum !








Ingrédients
60 g de beurre
60 g de sucre
75 g de farine
40 g de raisins de Corinthe
1 cs de Rhum
1 oeuf





Mélanger au fouet dans un bol (ou à défaut à la fourchette), le beurre tempéré avec le sucre pendant 3 à 4 min. Ajouter alors l'oeuf entier et continuer de battre. Terminer par la farine et les raisins trempés dans le Rhum. Coucher les palets à la cuiller sur une tôle recouverte de papier sulfurisé. Cuire 10 min à 200°.


Avec une tasse de thé, c'est une merveille. Nous en faisions très souvent à la maison. C'est encore l'une de mes innombrables madeleines de Proust. 

mardi 25 août 2015

Tartes et tartelettes rustiques aux mûres

Cette année, à force de faire et de refaire des tartes aux mûres, j'ai amélioré le concept. Au début, j'ai préparé mes tartes comme d'habitude, c'est à dire que je sucrais les fruits au début ou en cours de cuisson. Les mûres étant peu juteuses cet été, les tartes étaient légèrement sèches. Enfin pas vraiment car avec une bonne livre de fruits par tarte, tout est relatif. Cependant, j'ai remarqué qu'en faisant macérer les mûres dans le sucre auparavant, le résultat était supérieur. 











Pour 1 tarte ou 3 petites
1 bonne livre de mûres
3 cs de sucre
Farine




Saupoudrer les mûres de sucre et laisser macérer deux bonnes heures. 

                                        

Étaler la pâte pas trop finement avec un voile de farine. Pour les tartes rustiques, je n'utilise plus de gabarit, plus c'est irrégulier, mieux c'est. Poser le ou les disques sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 

Ici, les fruits n'ont pas macéré ....

Là, les mûres sont macérées
Disposer les mûres macérées. Rabattre un trottoir grossier. Enfourner pour 25 min à 200°.

            
Il y a tout de même un peu de jus ...

... Mais, ici ça manque un peu. 

Dans cette dernière version, on s'aperçoit que la tarte est juteuse comme il faut, la pâte n'est pas détrempée mais un délicieux sirop "mouille" légèrement la garniture. 

Sinon la cloche à fromages pour éviter les petites bébêtes, c'est bien pratique en été ! Alors bonne récolte, c'est le moment...

lundi 24 août 2015

Gratin d'aubergine à la ricotta

Je n'ai pas ajouté une goutte d'huile, pourtant le gratin était très moelleux. On accompagne ce plat de pâtes et d'une salade verte, avec du melon en entrée ou en dessert. 








Ingrédients
4 aubergines
250 g de ricotta
400 g de sauce tomate
50 g de parmesan
2 oeufs 
2 gousses d'ail
Origan
Sel, poivre






Enfourner à 200°, les aubergines coupées en deux et quadrillées pendant 20 min environ.


Mélanger la ricotta avec les oeufs, ajouter l'ail écrasé, assaisonner. 


Disposer un peu de sauce tomate au fond du plat à gratin, ajouter la préparation à la ricotta,  recouvrir d'une couche d'aubergine, poudrer de fromage et saupoudrer d'origan.


Refaire une deuxième couche d'aubergine, puis recouvrir de sauce tomate, ricotta et fromage. Enfourner pour 35 min. 



Ce gratin se réchauffe très bien. 


C'est simple, non ? 

dimanche 23 août 2015

Charlotte aux fruits confits

J'ai trouvé dans un vide-grenier, le moule à charlotte mythique de Tupperware pour 2 euros. J'ai voulu le tapisser de boudoirs, c'est ce que l'on employait à la maison lorsque j'étais enfant. Mais des "souris" ont chipé mes biscuits dans le placard pour le goûter alors j'ai utilisé des biscuits cuiller et c'était parfait. En vacances, on les achète bien sûr ! 







Ingrédients
30 biscuits cuiller
500 g de lait
6 jaunes
150 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
20 g de farine
20 g de fécule
Rhum ou kirsch
60 g de fruits confits
Coulis de fruits rouges





Préparer la crème pâtissière, la parfumer avec 2 bouchons de rhum ou de kirsch selon les goûts. Filmer au contact et laisser refroidir. 



Tailler une extrémité des biscuits en biseau pour qu'ils s'adaptent parfaitement au moule. Dans une assiette creuse, verser un demi verre d'eau et 2 cs d'alcool choisi. Tremper rapidement les biscuits et les placer dans chaque rainure. Refaire éventuellement le mélange alcool additionné d'eau s'il est insuffisant. 



Verser un tiers de la crème, ajouter une partie des fruits confits détaillés en macédoine, recouvrir des parures de biscuits et ainsi de suite en terminant par des biscuits. Retailler les boudoirs, bien tasser avec le couvercle et réserver au frais toute une nuit. 



Démouler la charlotte, pour ma part, je me suis empressée d'effacer l'empreinte super kitsch des années 70 en forme de tulipe. Verser un coulis de fruits au moment du service. C'était de la confiture de mûres en cours de macération avant la cuisson ! 


Les mûres, ce n'est pas cela qui manque en ce moment, il faut en profiter ! 

samedi 22 août 2015

Confiture de mûre

Le prix de revient de la confiture de mûres sauvages ne comprend guère que celui du sucre, car à la campagne, les mûres sont à qui les cueille. Mais il convient d'ajouter l'inconvénient des ronces qui vous enlacent pour mieux vous lacérer la chair. Pellaprat conseille d'utiliser trois quarts de livre de sucre par livre de mûres, et je trouve que c'est idéal. Les mûres étant très peu aqueuses, je les fais macérer dans le sucre plus de 24 heures pour qu'elles aient le temps de rendre tout leur jus. 











Ingrédients
2 kgs de mûres 
1,6 kg de sucre
1 citron










Prendre son pot à lait et profiter de la promenade pour le remplir.



Mélanger les mûres et le sucre dans une bassine avec le jus de citron. Couvrir et attendre que le sucre soit totalement fondu. 



Cuire en remuant à la spatule de temps en temps, sur feu modéré d'abord et plus vif ensuite. Compter une vingtaine de minutes à partir de l'ébullition. On obtient une marmelade que les enfants aimeront. Verser dans les pots, visser le couvercle et retourner. 



Sur du pain ou un yaourt, le matin au petit-déjeuner ...

vendredi 21 août 2015

Bricks de sardines à l'huile

Des bricks cuites au four à la fois croustillantes et peu grasses. Avec un filet de citron, c'est très bon !









Ingrédients
2 boîtes de sardines à l'huile
1 tomate                              
2 cc de câpres
Olives noires
10 feuilles de brick
Poivre
Citron









Réserver l'huile des sardines, retirer l'arête centrale, écraser les filets à la fourchette avec la tomate épépinée, détaillée en dés. Incorporer les câpres, bien poivrer. 



Badigeonner une feuille de brick d'huile à l'aide d'un pinceau. Déposer un peu de farce, replier la feuille pour former un cigare. 




Déposer les rouleaux sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner 15 bonnes minutes à four préchauffé à 200°. Les cigares doivent être bien dorés de tous côtés et très croustillants. Présenter avec les olives et servir brûlant. Chacun arrose les bricks de sardines avec un filet de citron.