mercredi 21 décembre 2016

Quatre mini Stollen

Pour la recette du Christstolle, on peut se fier sans hésiter à la recette de famille de Lilly, mon alsacienne préférée. Je prépare des Stollen chaque année parce que sinon ce n'est pas Noël et ne regrette donc pas de m'être inspirée cette année d'une nouvelle recette. J'ai simplement doublé la quantité de pâte d'amande pour qu'elle soit bien présente dans les quatre mini brioches. Je ne possède pas de moule spécial et les façonne à la main, ce n'est pas très compliqué. Comme toujours, j'utilise des raisins qui trempent en permanence dans le rhum. A défaut, l'idéal est de les faire macérer la veille au minimum, dans 3 cs de rhum. 



Ingrédients
540 g de farine

100 g de sucre
250 g de beurre mou
un cube de levure  boulangère
150 g de lait
150 g de raisins secs
3 cs de rhum
50 g d'écorce de citron confit
50 g d'écorce d'orange confite
100 g d'amandes en poudre
1 cs de cannelle
1 pincée de muscade & de girofle
250 g de pâte d'amande à cuire
125 g d’amandes en poudre

125 g de sucre glace
1 blanc d’œufs
3 gouttes d’amande amère
Finition 
50 g de beurre  
Sucre glace
1 cc de cannelle 




Préparer un levain en prélevant : 150 g de lait, 40 g de farine, 20 g de sucre et la levure de boulanger. Faire fondre dans le lait tiède la levure, ajouter le sucre et la farine, bien mélanger et laisser reposer dans un endroit chaud pendant 20 min.



Pendant ce temps, réaliser la pâte d'amande en mélangeant tous les ingrédients. Diviser la pâte d'amande en 4 boudins sur une feuille de silicone : ça ne colle pas. Laisser croûter à température ambiante. 


Ensuite préparer la pâte en versant dans la cuve du robot muni du crochet, les 500 g de farine, les 80 g de sucre, la poudre d'amandes, les épices, 25 g de pâte d'amande et le beurre coupé en petits morceaux. Bien amalgamer et ajouter le levain, pétrir pour obtenir une pâte que l'on déposera sur le plan de travail. Incorporer délicatement à cette pâte les raisins macérés et égouttés ainsi que les fruits confits détaillés en cubes. Remettre la pâte dans la cuve, couvrir et laisser gonfler pendant une heure dans un endroit chaud. Elle doit doubler de volume. Une fois la pâte reposée, la rompre  puis la détailler en quatre morceaux. 



Récupérer un morceau, former un ovale, appuyer verticalement avec le rouleau sur le côté pour obtenir un creux. 


               Placer un boudin de pâte d'amande sur la brioche


Replier partiellement la pâte pour que le milieu soit bien bombé. Laisser pousser de nouveau la pâte, 1 heure si possible.  



Préchauffer le four à 170° et enfourner deux plaques en même temps. Laisser cuire 45 min. Badigeonner de beurre dès la sortie du four. Attendre le refroidissement et saupoudrer de sucre glace mêlé à la cannelle. Envelopper soigneusement et ne consommer qu'au bout de 3 ou 4 jours. 


8 commentaires:

  1. Souvenirs, souvenirs, ma belle nous en confectionnait un chaque année! On en a la nostalgie, car il avait un gout incomparable. Le seul qui lui ressemble un peu, on le trouve de l'autre côté de la frontière. Et hier on en a acheté deux sur le marché de Noel. Et petite précision,dans le vrai, l'authentique, il n'y a pas de pâte d'amandes qui n'a été ajoutée que plus tard car bien trop chère

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais je trouve que ça fait une énorme différence. Il faut dire que je suis folle de pâte d'amande. L'avantage de préparer les choses soi-même est de les faire à son goût, n'est-ce pas ?

      Supprimer
  2. Ils sont beaux tes Stollen ! Dommage qu'on ne puisse pas voir l'intérieur, je trouve toujours superbes les couleurs des fruits confits et le boudin de pâte d'amande !

    RépondreSupprimer
  3. Je croise diverses recettes de stollen sur le net, il va falloir que je me lance ! Avec la pâte d'amande à cuire, ce doit être à tomber !

    RépondreSupprimer
  4. Ah, le stollen j'adore ça ! Bravo pour cette belle fournée !

    RépondreSupprimer
  5. Avec un peu de retard : merci pour le clin d'oeil ! j'avais consulté ta publication sur mon téléphone, et j'ai oublié d'y revenir lorsque j'étais sur mon ordi. J'ai vu que tu es bien plus généreuse en pâte d'amande que moi, et pourtant j'adore çà. L'année prochaine je tente la pâte d'amande "maison".... Je te souhaite une belle fin d'année. bises

    RépondreSupprimer