samedi 30 septembre 2017

Sablés diamant au cacao et aux noix

Ma recette fétiche de sablés, rapide à préparer et dont la texture me convient bien depuis ... trente ans ! Ma production de biscuits peut sembler excessive mais nous sommes cinq, j'en offre énormément et je n'achète jamais aucun paquet de gâteaux, ni de viennoiserie, encore moins de chips ... Du coup, c'est raisonnable et surtout cela me permet de m'adonner à mon grand plaisir, celui de façonner de petites choses qui sentent tellement bon lorsqu'elles sont au four.




















Ingrédients
260 g de farine
40 g de cacao amer
120 g de sucre + 2 cs
170 g de beurre
1 oeuf
90 g de noix














Mélanger la farine, le sucre et le cacao. Ajouter le beurre tempéré détaillé en petits morceaux, sabler du bout des doigts si l'on est en vacances ou bien utiliser la feuille du robot. Incorporer ensuite le noix hachées grossièrement au couteau. Terminer par l’œuf, former un boudin que l'on roule dans le sucre cristal. 


Filmer et réserver au frais jusqu'au lendemain. Le sortir 15 min avant de le débiter en tranches d' 1,5 cm. Disposer les rondelles sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 15 min à 175°. 


vendredi 29 septembre 2017

Gratin de poireaux au thym et au parmesan

Un gratin de légumes, c'est toujours réconfortant. Tout y passe, avec les légumes de saison bien sûr !












Ingrédients
1 botte de poireaux
2 gousses d'ail
3 cs de crème épaisse
80 g de parmesan
1 branche de thym frais
Sel, poivre











Ôter le vert des poireaux, nettoyer les blancs, les couper et les lier puis les cuire 15 min à l'eau bouillante salée, à découvert. Les égoutter soigneusement puis les ranger dans un plat à gratin. Mélanger  l'ail écrasé à la crème, assaisonner. Répartir la crème sur les poireaux, parsemer de copeaux de parmesan sans oublier le thym et enfourner 15 bonnes min à 180° pour que le gratin soit bien doré.


Avec cette recette, je participe au défi :"Cuisinons de saison de Gut"

CUISINONS DE SAISON Logo8

jeudi 28 septembre 2017

Zaleti aux canneberges

Bien entendu, les originaux  sont aux raisins secs trempés dans la grappa, mais j'avais furieusement envie de tester avec des canneberges macérées dans le marasquin. J'aime beaucoup le marasquin. J'en rapporte à chaque fois que je vais en Italie.










Pour une trentaine
125 g de farine
125 g de semoule de maïs

120 g de beurre tempéré
90 g de sucre vanillé
2 jaunes d’œuf
100 g de canneberges macérées au marasquin











Mélanger les deux farines dans la cuve du robot muni de la feuille. Ajouter le sucre puis le beurre détaillé en petits morceaux. Dès que la pâte est à peine amalgamée, terminer par les jaunes. Il ne faut surtout pas corser la pâte. Intégrer les canneberges, déverser la pâte sur le plan de travail protégé de film alimentaire. Former deux bûchettes de 2 cm d'épaisseur, les filmer et les réserver 1 h au frais. Trancher les bûchettes et les disposer sur 2 plaques de cuisson. Cuire 15 à 20 min à four préchauffé à 180°. 


mercredi 27 septembre 2017

Omelette aux girolles & au comté

La saison des girolles est courte, il faut en profiter. En omelette, c'est simple et rapide. Pour un déjeuner en tête à tête avec ma fille, le mercredi. 













Pour 2 personnes
4 œufs
250 g de girolles
2 cc de ciboulette
1 belle gousse d'ail
15 g de beurre
1 trait d'huile d'olive
Comté
Sel, poivre












Faire sauter les girolles dans l'huile chaude pour qu'elles rendent toute leur eau de végétation. Ajouter l'ail écrasé et la ciboulette ciselée. Casser les œufs dans une terrine et les assaisonner. Battre à la fourchette d'un geste vif. Faire chauffer un grande poêle antiadhésive et ajouter le beurre. Lorsqu'il est bien mousseux, verser les œufs. Rabattre vigoureusement les bords de l'omelette de l'extérieur vers l'intérieur, tout en ayant également un geste circulaire. Avant que les œufs ne soient pris, ajouter les girolles et le comté finement râpé, rouler l'omelette qui reste légèrement baveuse et la glisser sur le plat de service. 


Avec cette recette, je participe au défi :"Cuisinons de saison de Gut"

CUISINONS DE SAISON Logo8

mardi 26 septembre 2017

Brioche croissant au chocolat

J'ai trouvé ce mignon petit façonnage chez paprikas. Un coussin tout moelleux pour le petit-déjeuner. 












Pour 1 moule de 21 x 25
500 g de pâte à pain au lait
Finitions
1 jaune d’œuf
36 petits carrés de chocolat 


















Après le repos de la pâte, la diviser en deux pâtons et étaler chaque pâton de pâte à pain au lait  en un grand carré sur un centimètre d'épaisseur.   Détailler chaque grand carré en 9 carrés puis en  18 triangles (voir le façonnage des croissants au cacao). 


Attention : photo prise après la 2nde levée

On obtient ainsi 36 petits triangles. Garnir chaque triangle d'un petit carré de chocolat puis rouler à partir de la base pour façonner un croissant. Déposer les croissants dans le moule foncé de papier sulfurisé  en gardant un petit espace entre eux



Laisser pousser de nouveau 1h30. Dorer au jaune d’œuf et enfourner 25 min à four préchauffé à 190°. A la sortie du four, démouler la brioche et la laisser refroidir sur une grille.


lundi 25 septembre 2017

Salade de chou aux lardons et au comté

Une salade de crudités composée, inspirée d'"une aiguille dans le potage", à préparer à l'avance, le temps que le chou s'attendrisse.
















Ingrédients
1/4 de chou blanc
150 g de poitrine fumée
100 g de comté

150 g de fromage blanc égoutté
Noisettes
3 cc de moutarde
2 cc de vinaigre
Sel, poivre














Égoutter le fromage blanc dans une passoire fine. Détailler la poitrine fumée en petits lardons et les faire revenir à la poêle. Bien les égoutter.  Émincer le chou à la mandoline. Mélanger le fromage blanc avec la moutarde, le vinaigre, du sel et du poivre. Assaisonner le chou, ajouter les lardons fumés, le comté détaillé en petits cubes. Réserver au frais. Cette salade est meilleure au bout de deux jours, le chou a le temps de s'attendrir. Parsemer éventuellement de quelques noisettes. 

dimanche 24 septembre 2017

Coulis de mangue à la neige

Que faire avec des blancs d’œufs restants ? Bien-sûr, il y a toujours possibilité de préparer des meringues mais les fruits à la neige sont épatants. En saison, il peut s'agir de fraises mais en cette période de l'année, les mangues sont particulièrement indiquées.
















Ingrédients
1 mangue
2 blancs d’œufs
100 g de sucre + 2 cs
1/2 citron
50 g de noisettes









Mixer la chair de la mangue avec le jus de citron et les 2 cs de sucre. Battre les blancs en neige et ajouter en fin de parcours le sucre petit à petit. Monter les blancs en neige et ajouter le sucre restant en fin de parcours. Les pocher à l'eau comme pour les œufs à la neige Verser le coulis dans une jatte et disposer les blancs en neige. Parsemer de noisettes concassées. 


Avec cette recette, je participe au défi :"Cuisinons de saison de Gut"

CUISINONS DE SAISON Logo8

samedi 23 septembre 2017

Mes recettes deviennent les vôtres 45

Pas de viande ni de poisson pour ce 45ème récapitulatif mais de quoi faire tout de même un repas complet, de l'apéritif, aux biscuits pour le café. Bravo à toutes ! 

vendredi 22 septembre 2017

Biscotti della regina

Ces biscuits de la reine rendent hommage à la reine Marguerite de Savoie née à Turin. Bien sûr, «Margherita» est plus généralement associé à la pizza du même nom, créée en 1889 en son honneur. Sa particularité était de présenter les trois couleurs du récent drapeau de l'Italie unifiée : vert, blanc, rouge. Il s'agit de biscuits tout simples, peu sucrés et pas très riches. Ils se conservent longtemps et sont parfaits pour accompagner thé ou café. 















Pour 65 biscuit
500 g de farine
200 g de beurre
œuf
2 cs de lait
1 pincée de sel
1 cc de levure chimique
200 g de sésame blond









Mélanger la farine et le sucre. Ajouter le beurre et pétrir à l'aide de la feuille du robot pour obtenir un sable fin. Ajouter ensuite l’œuf entier et le lait tiédi. Amalgamer sans excès pour que le mélange soit homogène. Laisser reposer 30 min au frais. Pendant ce temps, torréfier à feu doux les graines de sésame, en remuant régulièrement. 

Former cinq rouleaux de 50 cm de long puis les rouler dans les graines de sésame encore tièdes dont le plan de travail a été saupoudré. Les graines vont adhérer comme par magie. 


Découper des cylindres de 4 à 5 cm de long et les ranger sur des plaques recouvertes de papier cuisson. 



Cuire 15 min à four préchauffé à 170°. Les sablés doivent rester blond pâle.


jeudi 21 septembre 2017

Courgettes au jambon, sauce aurore

J'ai tout de suite retenu l'idée de "la gourmande" d'accommoder les courgettes comme des endives. Avec une petite sauce Aurore, c'est plein de couleurs.











Ingrédients
5 courgettes moyennes
5 tranches fines de jambon blanc
5 tranches de bacon
1 sauce Aurore
1 sauce tomates légère
50 g de comté
Sel, piment d'Espelette
1 cc de persil haché
















Préparer une sauce tomate maison bien réduite. Pendant ce temps, précuire les courgettes détaillées en long durant 20 min au four pour qu'elles perdent toute leur eau de végétation.

Préparer la sauce Aurore. Poser une tranche de bacon sur une tranche de jambon, placer dessus 3 ou 4 bâtonnets de courgettes, une petite cuillère de sauce tomate et enrouler le tout. 

Ranger les rouleaux dans un plat à gratin, napper de sauce Aurore, parsemer de comté râpé et saupoudrer généreusement de piment d'Espelette. Enfourner pour 35 min à 180°.

Servir comme toujours avec une salade verte. 

mercredi 20 septembre 2017

Poires rôties au sucre roux & au beurre salé

Pas le temps de préparer un dessert mais tout de même envie de douceur, les poires cuites au four sont la simplicité même. Habituellement, je faisais revenir les poires au beurre à la poêle mais j'avoue avoir été totalement conquise par cette recette du magazine SAVEURS. En cuisant, le jus des fruits associé au sucre et au beurre demi-sel devient un sirop liquoreux, épais, nappant ...

















Ingrédients
5 poires
1 citron vert
80 g de sucre roux
40 g de beurre




















Couper les fruits en deux et les ranger sur la lèchefrite protégée par du papier cuisson. Arroser de jus de citron pour éviter l'oxydation, saupoudrer de sucre, parsemer de noisettes de beurre et verser 1/2 verre d'eau dans la lèchefrite pour éviter que le sucre ne brûle. 

Enfourner pour 30 min à four préchauffé à 180°. Laisser tiédir : le sirop va devenir encore plus onctueux grâce à la pectine contenue dans les poires ...

mardi 19 septembre 2017

Fougasse à la tapenade verte

Cher & tendre prend toujours le prétexte du maintien de sa ligne pour refuser ce qu'il n'aime pas. J'ignorais combien la fougasse à la tapenade était "très" mais alors très amaigrissante, au point de faire des réserves personnelles au congélateur. 











Pour 8 fougasses
1 kg de farine
3 cc de levure boulangère 
600 g d'eau
15 g de sel 
60 g d'huile d'olive
1 cc de poivre noir
2 cs d'origan
Tapenade verte maison












Dans le bol du robot muni du crochet pétrisseur, verser la farine tamisée puis la levure, l’huile, l’origan, le sel et le poivre. Actionner l’appareil, verser petit à petit l’eau et pétrir lentement pour absorber tout le liquide. Donner du corps, soit environ 8 min. La pâte ne doit pas être collante. Couvrir et laisser lever 1 h (plus longuement en hiver). Diviser la pâte en 8 boules. 


Étaler chaque pâton en un disque que l'on tartine de 2 cc de tapenade. 


Replier en demi lune et former des entailles à l'aide d'une corne. Façonner 8 feuilles de cette manière et les déposer sur 3 grandes plaques recouvertes de papier sulfurisé. 



Les couvrir et les faire lever une bonne heure. Préchauffer le four à 250°. Enfourner les plaques deux par deux et les intervertir à mi cuisson. Elles doivent rester blond pâle.

Pour la même recette à la tapenade noire, c'est par ici

lundi 18 septembre 2017

Jacket potatoes au thon & au boursin

Les jacket potatoes se déclinent à l'infini, on ne s'en lasse pas : au Maroilles, à la raclette et désormais au boursin. 











Ingrédients
8 pommes de terre moyennes
140 g de thon au naturel égoutté
125 g de boursin
80 g de crème liquide allégée
1 cs de persil
1 grosse gousse d'ail
Sel, poivre












Faire cuire les pommes de terre en robe des champs, les ouvrir en deux et les farcir de thon. 

Détendre le boursin avec la crème, ajouter l'ail et le persil. Rectifier l'assaisonnement et garnir les pommes de terre.


Enfourner une bonne vingtaine de minutes à 180°. Ajouter éventuellement un peu de lait au fond du plat si ça sèche durant la cuisson. Servir avec une salade verte.